www.lessoleilsbleus.com

2010

couverture Memento mori

Memento mori ou l’effroyable don d’Anatase Odilon

Alors qu’il se sait condamner, Anastase Odilon entreprend d’écrire le récit de sa vie et de son effroyable : celui de voir les gens qui vont mourir dans les mois à venir. Un simple fantôme, une baudruche, s’agite avant de disparaître.

Mais le livre, soutenu par l’écritue limpide et soutenue de l’auteur, dresse un panorama de la société française du début du XXe siècle jusqu’à la seconde guerre mondiale. Fils de paysan dans une ferme du centre de la France, destiné à être paysan lui-même, Anastase Odilon découvrira l’horreur de la Grande Guerre et sera blessé, rencontrera l’amour, se fera journaliste au cœur de scandales politiques, et terminera se carrière instituteur dans le village de son enfance. Il côtoiera la foule des fantomes ce ceux qui vont mourir…

À travers ce conte, Hervé de Chalendar explore la part de fantastique cachée dans notre quotidien, et qui montre que la connaissance de l’avenir tient moins du rêve que du cauchemar.  Et le doute s’insinue chez le lecteur pour oser croire à la réalité des visions du personnage.

Hervé de Chalendar est né à Lyon en 1965. Il est journaliste reporter au quotidien L’Alsace, à Mulhouse.

Memento Mori est son premier roman.

Qui est Hervé de Chalendar ?


Petits becs du Québec

CouvPetitsbecsQuebecbanderolePQ1Juillet 2008, fin d’année scolaire pour Céline, 15 ans, qui mène une vie bourgeoise et très cadrée entre des parents affectueux et unis, dans l’île de la Réunion.

L’arrivée de sa tante Caroline, figure pétillante du show-biz au Québec, va troubler ce quotidien tranquille et solitaire… Pourquoi cette hostilité entre ses parents et cette tante d’Amérique un peu surprenante mais si attachante, si généreuse ?

Moments  merveilleux, tensions et conflits se succèdent sous la plume de Céline. De vieilles plaies sont mises à nu mais ces épisodes douloureux vont faire évoluer les rapports dans la famille et dessiner pour Céline, les jours à venir sous d’autres couleurs.

Petits becs du Québec a reçu le Prix du Paille en Queue 2012, catégorie 13-14 ans.

Qui est Marie Rougemont ?

 


Haute sécurité

Haute sécurité, pièce en un acte, un seul cœur, une seule voie, est un pièce de théatre en  un seul acte, courte d’Isabelle Marsay. À l’humour aigre-doux, acerbe, il explore notre monde dans ce qu’il a de plus aliénant : ses dérives sécuritaires, sa vocation totalitaire, au mépris de l’humanité et de la créativité. Les trois personnages sont résignés, formatés. Ils nous ressemblent d’une certaine manière et sont assurément la projection de ce que nous pourrions être dans un futur peut-être pas si lointain. Haute sécurité est un livre incisif qui donne à réfléchir sur notre société, son fonctionnement, et nous-mêmes… Une bonne entrée en matière pour approcher la responsabilité, la civilité, l’estime de soi… avec les collégiens et les lycéens. Et pour apprendre à philosopher. Ils sont trois personnages, indifférenciés, interchangeables, sans nom même, dans une quête vaine qu’ils mènent avec application. Un crime a été commis qui les interpellent. Qui ? Où ? Pourquoi ? Mais les trois personnages restent imperturbables et tracent des droites sur le sol, méthodiquement, consciencieusement, dans leur tenue uniforme et aseptisée. La machine finira-t-elle par se dérégler… ? Se révolteront-ils ?

“— Tout ce qui vient au monde est bon

— Aseptisé

— Purifié

— On est entré dans l’ère de la purification technique

— Éthique

— Esthétique

— Étatique

— Ethnique

— Scientifique

— Médiatique

— Sans le moindre « hic »…

Ils se penchent vers le sol en signe d’humilité.”

Découvrir Isabelle Marsay