www.lessoleilsbleus.com

L’Ornithophoniste – Christian Wasselin

Prix:

Deux voyageurs se retrouvent prisonniers d’une ville qui n’existe sur aucune carte. Le chant d’un mystérieux rossignol y est à la fois attendu et redouté. Contrainte de changer constamment de forme afin de brouiller les pistes, la ville abrite des personnages enclins à la nostalgie. Tous évoluent dans le décor rêvé des balcons, des jardins et des ponts, au milieu des lunes trompeuses et des voix évanouies. Ils vont s’efforcer de retrouver le chant perdu jusqu’à ce qu’une catastrophe sème le chaos dans la composition trop parfaite de la ville.

« La ville portait sa robe avec désinvolture, elle se poudrait et ses cils battaient la retraite. Elle avait appelé le train comme l’eût fait une sirène amoureuse des lunes portuaires. »